La Liberté

«Groupe E vise la Suisse romande»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dominique Gachoud: «Je ne pense pas que, dans le monde de l’énergie de demain, les grands soient forcément les mieux placés.» © Stemutz.com
Dominique Gachoud: «Je ne pense pas que, dans le monde de l’énergie de demain, les grands soient forcément les mieux placés.» © Stemutz.com
Partager cet article sur:
13.12.2019

Dominique Gachoud vient de quitter la direction générale de la société. Il dresse un bilan de son action

François Mauron

Economie » Il vient de tirer sa révérence. A la fin du mois d’octobre, Dominique Gachoud a quitté la direction générale de Groupe E, un mastodonte de l’économie fribourgeoise employant plus de 1800 personnes, un navire amiral dont il tenait le gouvernail depuis juillet 2012. L’heure est donc venue de dresser le bilan.

Quel souvenir marquant gardez-vous de votre passage à la tête de Groupe E?

Dominique Gachoud: Il y en a beaucoup. Je pense par exemple à la traditionnelle excursion annuelle du Conseil fédéral en 2018. Le président de la Confédération Alain Berset avait choisi notre centrale de l’Oelberg à Fribourg pour venir à la rencontre de la population. Nos sept Sages ont alors échangé et trinqué en toute simplicité avec les nombreuses personnes présentes.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00