La Liberté

Harcèlement démenti au SITel

Le SITel traverse une importante réorganisation pour répondre aux défis des nouvelles technologies. © Alain Wicht
Le SITel traverse une importante réorganisation pour répondre aux défis des nouvelles technologies. © Alain Wicht
19.11.2018

L’avocat mandaté par l’Etat rejette les accusations de deux salariés du service informatique

Magalie Goumaz

Procédure » Il n’y a pas eu de harcèlement psychologique au sein du Service de l’informatique et des télécommunications (SITel). Selon le rapport établi par l’avocat David Ecoffey, mandaté par l’Etat pour traiter la plainte de deux techniciens, les griefs formulés par ces derniers à l’encontre de deux supérieurs hiérarchiques sont mal fondés.

Autorité d’engagement des deux collaborateurs, la Direction des finances a ainsi clos la procédure fin octobre. «Après avoir permis aux deux parties de nous faire part de leurs observations sur le rapport commandé, le directeur des Finances a rendu une décision qui suit les conclusions de Me Ecoffey et a conclu à l’inexistence des faits reprochés», confirme Pascal Aeby, secrétaire général de la DFIN.

Série de griefs

Mise à l’écart, absence de communication, dévalorisation du travail accompli, inégalités de traitement: les deux techniciens ont porté plainte en février dernier auprès de l’autorité d’engagement (La Liberté du 12 mars

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00