La Liberté

«Il faut ralentir les constructions»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Selon Pierre Mauron, en raison des nombreux objets qui arrivent sur le marché fribourgeois, certains immeubles sont actuellement à deux tiers vides. © Alain Wicht/La Liberté
Selon Pierre Mauron, en raison des nombreux objets qui arrivent sur le marché fribourgeois, certains immeubles sont actuellement à deux tiers vides. © Alain Wicht/La Liberté
Partager cet article sur:
28.01.2019

Président de l’Asloca Fribourg, l’élu socialiste Pierre Mauron veut une loi cantonale sur le logement

François Mauron

Immobilier » «Il y a trop de logements dans le canton de Fribourg. On en construit à tire-larigot, alors que, dans le même temps, la croissance démographique est en panne. Une bulle immobilière est en train de se former. Le canton risque d’en subir bientôt les conséquences.» Tel est l’avis exprimé récemment dans La Liberté par Paul Coudret, ancien conseiller économique auprès de la Banque cantonale de Fribourg et de la Chambre de commerce et d’industrie du canton de Fribourg.

Ce cri d’alarme crée des remous dans le Landerneau politico-économique fribourgeois. Pierre Mauron, député socialiste (Riaz) et président de l’Asloca Fribourg, l’Association suisse des locataires, vient ainsi d’interpeller le Conseil d’Etat par le biais d’une question sur l’existence d’une bulle immobili&egrav

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00