La Liberté

Il n’était pas directement visé

24.07.2018

Justice » Un Yéniche s’estimant discriminé par une annonce parue dans la presse fribourgeoise a été débouté par le Tribunal cantonal.

L’été dernier, plusieurs associations professionnelles fribourgeoises se fendaient d’une annonce controversée dans La Liberté et les Freiburger Nachrichten. Plâtriers-peintres, carreleurs, menuisiers ou encore charpentiers y mettaient le public en garde contre les gens du voyage proposant divers travaux d’entretien, de rénovation ou de transformation. Le texte de l’annonce reprochait à ces artisans itinérants de ne pas toujours respecter les standards de qualité.

De quoi faire bondir les personnes ainsi clouées au pilori. Un membre de la communauté yéniche établi à Bâle a ainsi déposé une plainte pénale contre les associations signataires ainsi que les journaux ayant publié le texte, invoquant la discrimination raciale. Le Ministère public n’est pas entré en matière pour deux raisons. Premièrement, le texte controversé ne constitue «pas

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00