La Liberté

«Je sens un manque sans l’aquarelle»

Déborah Maradan ne compte plus les pages de carnets de dessin qu’elle remplit. © Charly Rappo
Déborah Maradan ne compte plus les pages de carnets de dessin qu’elle remplit. © Charly Rappo
20.11.2018

Distinguée au festival BDmania de Belfaux, la Gruérienne Déborah Maradan dévoile ses croquis

Charles Grandjean

Portrait » Elle ne se sépare jamais de son carnet. Déborah Maradan dessine inlassablement. Elle peint aussi, à l’encre de Chine, à l’aquarelle. Quand elle n’use pas les mines de ses crayons et les poils de ses pinceaux dans le train, c’est au musée, voire en forêt, qu’elle le fait. «Je sens un manque quand je ne fais pas d’aquarelle», avoue-t-elle. Agée de 23 ans, la jeune femme est pour ainsi dire née un crayon à la main: «Dès que j’ai pu tenir un crayon, je n’ai plus lâché.» Alors qu’elle grandit avec la chaîne de dessins animés Cartoon Network, la jeune fille n’hésite pas à peser sur la touche «arrêt sur image» pour recopier ses héros du moment qui sont Tom et Jerry ou Courage, le chien froussard.

D’allure discrète, Déborah Marad

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00