La Liberté

«Je suis un rebelle, comme Che Gevara»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Plus apprécié comme musicien que comme politicien par ses pairs, Claudio Rugo brigue un nouveau mandat. © Alain Wicht
Plus apprécié comme musicien que comme politicien par ses pairs, Claudio Rugo brigue un nouveau mandat. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
12.02.2021

Claudio Rugo est débouté deux fois par la justice. Il promet de «mettre un peu d’eau dans son vin»

Patrick Chuard

Ville de Fribourg » Le Tribunal cantonal (TC) et la Préfecture de la Sarine viennent de débouter Claudio Rugo pour deux recours distincts. Dans le premier, il contestait l’invalidation de son initiative «Zone bleue, zone blanche» par le Conseil général en septembre dernier. L’organe législatif avait estimé que la planification des places de parc n’est pas de sa compétence. «A juste titre», tranche le TC dans un arrêt du 28 janvier, transmis jeudi aux élus. Claudio Rugo demandait également la destitution de la présidente, Adeline Jungo (ps) et une somme de 13 000 francs pour ses frais et la récolte de signatures. Prétentions jugées «irrecevables» par le TC. La cour écrit, en outre, que «les récriminations du recourant sur la manière dont il a été traité lors de la s&eacut

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00