La Liberté

L’abbaye, éden pour les chevaux

Frère Pierre-Yves et Frère Marie-Bernard s’occupent de trois chevaux actuellement en pension à la ferme de la Souche datant du XVIIIe siècle et gèrent tout le domaine. © Alain Wicht
Frère Pierre-Yves et Frère Marie-Bernard s’occupent de trois chevaux actuellement en pension à la ferme de la Souche datant du XVIIIe siècle et gèrent tout le domaine. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
27.01.2020

Hauterive fait pension pour chevaux depuis novembre. Ceux-ci s’abritent dans une ferme du XVIIIe siècle

Nicole Rüttimann

Hauterive » Passé le portique de l’Abbaye d’Hauterive, on distingue de l’autre côté de la rivière, une élégante bâtisse cernée d’arbres figés de givre. Près d’elle, deux chevaux et un poulain s’ébattent dans les champs. Un tableau que l’on jurerait des siècles passés. Et pour cause. L’édifice est une antique ferme de 1758, composée d’une écurie et d’une partie habitation occupée jusqu’en 1946. Menaçant de tomber en ruine, la bâtisse revit depuis cet automne grâce à sa nouvelle fonction: celle de pension pour chevaux. Cette activité est confiée à deux des 14 moines que compte l’abbaye: Frères Pierre-Yves et Marie-Bernard. Ceux-ci gèrent l’entier du domaine et s’occupent aussi de génisses.

Bulle Hauterive marche Patrimoine Restauration Tous les tags

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00