La Liberté

L’aire d’accueil ne fait pas l’unanimité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les gens du voyage déplorent notamment le fait que l’électricité et l’eau ne soient pas disponibles en suffisance sur la nouvelle aire d’accueil de La Joux-des-Ponts. © Alain Wicht
Les gens du voyage déplorent notamment le fait que l’électricité et l’eau ne soient pas disponibles en suffisance sur la nouvelle aire d’accueil de La Joux-des-Ponts. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
22.07.2017

Les gens du voyage ne sont pas satisfaits des équipements de La Joux-des-Ponts. Le tarif crispe aussi

Maud Tornare

Sâles »   Un tarif trop élevé pour des équipements qui laissent à désirer: en résumé, voici ce que reprochent les gens du voyage à la nouvelle aire d’accueil de La Joux-des-Ponts au bord de l’autoroute A12, à Sâles. Ouvert depuis seulement dix jours, le site suscite déjà de nombreuses critiques de la part de ses premiers utilisateurs. Depuis une semaine, un groupe de Tziganes français s’est installé sur la place avec une vingtaine de caravanes. «On est venu ici car on nous a dit qu’il y avait de l’eau et de l’électricité», explique Gislène qui a vite déchanté.

Si la place est bel et bien équipée de douze prises électriques pour 40 caravanes, le courant n’y est pas disponible en suffisance. «Il n’y a pas assez de courant pour faire fonctionner le frigo ou la télé. On arrive à peine à allumer une lampe», s’énerve Sandrine. Les gens du voyage déplorent aussi l’absence de robinet pour raccorder l’eau aux douches ou aux machines à laver dont sont équipées les caravanes.

Un détou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00