La Liberté

L’Amérique latine fait chavirer le FIFF

La réalisatrice mexicaine Alejandra Marquez Abella (absente lors de la cérémonie) reçoit le Grand Prix du FIFF 2019 – doté d’un montant de 30 000 francs par l’Etat de Fribourg et la ville de Fribourg – pour son long-métrage «The Good Girls». © Charles Ellena
La réalisatrice mexicaine Alejandra Marquez Abella (absente lors de la cérémonie) reçoit le Grand Prix du FIFF 2019 – doté d’un montant de 30 000 francs par l’Etat de Fribourg et la ville de Fribourg – pour son long-métrage «The Good Girls». © Charles Ellena
Thierry Jobin, directeur artistique du FIFF © Charles Ellena
Thierry Jobin, directeur artistique du FIFF © Charles Ellena
24.03.2019

Le Festival de films de Fribourg, qui dépasse à nouveau les 42 000 entrées, se termine en apothéose

Olivier Wyser

Fribourg » Les femmes et l’Amérique latine ont fait chavirer le cœur palpitant du Festival international de films de Fribourg. C’est le long-métrage mexicain The Good Girls, d’Alejandra Marquez Abella, qui a remporté le Grand Prix du FIFF, samedi soir au cinéma Arena lors d’une cérémonie de clôture empreinte d’émotion. Le jury international a couronné ce film «très inspirant d’un point de vue créatif et à la narration complexe», par la voix de la réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta. La cinéaste a relevé «l’utilisation unique de la musique» qui démontre toute l’étendue des possibilités du langage cinématographique. Absente lors de la cérémonie, Alejandra Marquez Abella a partagé une vidéo, capturée dans sa salle de bain,

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00