La Liberté

«L’attitude du PS n’a pas été fair-play»

«Cette dissonance n’a pas servi les intérêts de la gauche», regrette la conseillère nationale Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses. © Keystone
«Cette dissonance n’a pas servi les intérêts de la gauche», regrette la conseillère nationale Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses. © Keystone
10.03.2018

A Fribourg, la gauche est plus divisée que jamais. Le regard de Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses

Propos recueillis par Nicolas Maradan

Election complémentaire »   La gauche fribourgeoise n’a pas fini de se déchirer. Jeudi, les Verts fribourgeois ont annoncé qu’ils ne soutiendraient pas activement la candidate socialiste Valérie Piller Carrard pour le second tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat qui se jouera le 25 mars prochain. Une fêlure dans la traditionnelle alliance de gauche. Réaction de la conseillère nationale genevoise Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses.

Les Verts fribourgeois ne soutiennent pas Valérie Piller Carrard. C’est justifié?

Lisa Mazzone: Les Verts laissent la charge au Parti socialiste de faire barrage au Parti libéral-radical. Effectivement, ils ne donnent pas de consigne de vote. Mais ils disent néanmoins qu’ils veulent éviter une élection du candidat PLR.

Président des Verts fribourgeois, Bruno Marmier déclarait: «Valérie Piller Carrard a dit qu’elle était la seule à pouvoir préserver le siège d

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00