La Liberté

L’audit ne satisfait pas les pêcheurs

«D’après ce qui figure dans la loi, l’argent doit bel et bien être utilisé pour du repeuplement piscicole», estime Bernard Jaquet. © Alain Wicht
«D’après ce qui figure dans la loi, l’argent doit bel et bien être utilisé pour du repeuplement piscicole», estime Bernard Jaquet. © Alain Wicht
12.09.2018

Le président des pêcheurs répond à l’étude donnant raison aux autorités cantonales dans l’affaire des alevins

Nicolas Maradan

Faune » Les tensions restent vives entre les autorités cantonales et les pêcheurs fribourgeois. En 2015, ces derniers découvraient qu’un montant de 670 000 francs, prélevé notamment sur le produit de la vente de permis de pêche et qui aurait dû, selon la loi sur la pêche, être alloué au repeuplement des lacs, a en réalité servi à financer d’autres mesures piscicoles, comme la protection des cours d’eau. Dans la foulée, le Parlement fribourgeois demandait un audit devant faire toute la lumière sur cette affaire. Or cette étude, sur laquelle les députés se sont prononcés hier (lire ci-après), relève que le canton n’a commis aucune erreur et a utilisé l’argent à bon escient. Président de la Fédération fribourgeoise des sociétés de pêche, Bernard Jaquet r&e

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00