La Liberté

L’Etat de Fribourg a créé un «team vélo»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
13.04.2021

Mobilité » Une équipe spéciale doit veiller à la concrétisation du plan sectoriel vélo. Dix kilomètres supplémentaires de bandes ou pistes cyclables sont prévus chaque année.

L’essor du vélo, accéléré par la pandémie de coronavirus, inquiète des députés fribourgeois. «Certes, nous n’avons pas (encore) atteint la saturation de la ville de Genève ou de certaines agglomérations françaises, où l’on n’hésite plus, désormais, à parler de «cycloterrorisme», de jungle urbaine, voire de chasse aux deux-roues», écrivent le démocrate du centre Roland Mesot (Châtel-St-Denis) et son ancien collègue Michel Chevalley dans une question adressée au Conseil d’Etat. Il n’empêche, aux yeux des deux élus, l’augmentation du nombre de bicyclettes peut aussi être synonyme de danger.

Mais dans sa réponse, communiquée hier aux médias, l’exécutif cantonal rappelle: «Le report modal de la voiture de tourisme vers le vélo est voulu par le Gouvernement fribourgeois, qui a inscrit cet objectif dans

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00