La Liberté

L’Etat fait démanteler le gîte de Prilaz

Les huitante couverts, la cuisine et les toilettes du gîte illégal devront disparaître, a décidé l’Etat. © Alain Wicht
Les huitante couverts, la cuisine et les toilettes du gîte illégal devront disparaître, a décidé l’Etat. © Alain Wicht
08.02.2018

Le canton a statué: les propriétaires du gîte illégal doivent démonter tout ce qui sert à l’accueil

Stéphane Sanchez

Massonnens »   «Enlever les fenêtres», «retirer les tables et les chaises», «démonter les toilettes et la cuisine professionnelle», «murer les fenêtres du cabanon» voisin converti en chambrette privée, «retirer la caravane» et «démonter la place de jeu». D’ici au 1er mai 2018, Roger et Pierrette Rey doivent gommer tous les attraits de leur fameux gîte de Prilaz, à Massonnens. Ainsi en a décidé la Direction de l’aménagement (DAEC) le 18 janvier dernier. La fin de quinze ans de procédures, coulée dans un ordre de rétablissement partiel de l’état de droit long de quatorze pages.

Le caractère illicite du gîte est établi depuis deux ans. Pour faire court: zone agricole oblige, seule une autorisation spéciale de la Direction de l&rsquo

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00