La Liberté

L’Etat met de l’ordre dans la désalpe

A Charmey, la désalpe attire les foules depuis de nombreuses années. Samedi prochain, plus de 10 000 personnes sont attendues pour voir les troupeaux rejoindre la plaine pour la saison froide. © Vincent Murith-archives
A Charmey, la désalpe attire les foules depuis de nombreuses années. Samedi prochain, plus de 10 000 personnes sont attendues pour voir les troupeaux rejoindre la plaine pour la saison froide. © Vincent Murith-archives
24.09.2018

A Charmey, ceux qui utilisent le domaine public sont désormais soumis à des règles strictes

gUILLAUME CHILLIER

Gruyère » La Préfecture de la Gruyère et la police donnent un nouveau tour de vis sécuritaire dans l’organisation de la Désalpe de Charmey, qui aura lieu samedi prochain. Après l’édition 2016 qui avait vu un cheval prendre peur et blesser quatre spectateurs, il était temps de mettre un peu d’ordre avant qu’un autre accident n’arrive, voire un véritable drame. «Au niveau de la sécurité nous devions absolument faire quelque chose», reconnaît Gabriella Richoz-Bürgi, conseillère communale.

Car jusqu’il y a peu, le respect des divers règlements était disparate selon les exploitants: des bars restaient ouverts au-delà de ce qui était autorisé et l’accès à certains secteurs de la commune était devenu impossible pour les véhicules de secours. La commune a bien tent&

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00