La Liberté

L’Ichu change de mains

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
11.03.2021

Semsales » Après plus de 4 ans d’exploitation, les fondateurs de l’escape game L’Ichu à Semsales passent la main. En cause, une fatigue accumulée après plusieurs rebondissements et le coup de grâce, la crise liée au Covid-19. «L’Ichu est notre deuxième métier à tous, cela devenait fatigant», explique Joëlle Gumy, l’une des trois fondateurs. Fermé depuis le 27 décembre, l’escape game semsalois réunit deux salles d’aventure, une salle dédiée aux murder parties et une promenade doublée d’énigmes en extérieur.

Après trois fermetures consécutives, les aides ont tardé à arriver. «Nous n’avons reçu aucun soutien de la part de notre bailleur, et notre demande pour intégrer les cas de rigueur est en attente. Heureusement, nous venons de recevoir deux loyers de la part de l’Etat.»

Après réflexion, ces passionnés de jeux d’évasion ont publié une annonce sur leur site internet pour revendre leur société «à prix minime». «Nous voulions simplement récupérer notre fonds de départ», e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00