La Liberté

L’invalide du genou faisait des déménagements

02.12.2019

Justice » Le Ministère public prononce une peine sévère à l’encontre d’un indépendant au comportement roublard.

Un Kosovar domicilié dans la Glâne, dirigeant une petite entreprise de déménagement, a été victime de deux accidents professionnels lésant un de ses genoux, puis l’autre. Après le second accident, il s’est trouvé en incapacité de travail à 100%, ce qui lui a valu, au bout de 18 mois de procédure, de recevoir une indemnité journalière de la SUVA de 107 francs. Un an et demi plus tard, l’homme s’était présenté au bilan médical final en tirant la patte, avec une béquille et se plaignant de douleurs constantes au genou, qui lui rendaient la pratique de son métier impossible.

Trois mois plus tard, l’homme reprenait discrètement son activité. Méfiante, la SUVA a ordonné une observation, qui a montré que, lorsque aucun médecin ne l’examinait, l’invalide marchait normalement, pouvait s’accroupir, porter des meubles et monter des escaliers. Le déménageur s’est naturel

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00