La Liberté

L’obligation d’annoncer les emplois vacants déçoit

L’obligation d’annoncer les emplois vacants déçoit © Charly Rappo
L’obligation d’annoncer les emplois vacants déçoit © Charly Rappo
Partager cet article sur:
12.02.2020

Les règles pour lutter contre l’immigration de masse livrent leurs premiers chiffres

Magalie Goumaz

Emploi » Deux cents annonces d’emploi ont débouché sur au moins un recrutement dans le canton de Fribourg. Tel est le bilan de la première année d’application des nouvelles règles visant à privilégier le potentiel de main-d’œuvre indigène.

L’obligation d’annoncer les emplois vacants a été instaurée en juillet 2018, en réponse à l’approbation par le peuple suisse de l’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse. Elle ne concerne que les professions dont le taux de chômage dépasse un certain pourcentage. Elle permet aux demandeurs d’emploi inscrits auprès d’un office régional de placement d’avoir un accès exclusif pendant cinq jours aux annonces dans leur branche.

«Marge de progression»

Dans sa réponse à une question d’

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00