La Liberté

La 5G divise les élus dans la Glâne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La mise à l’enquête d’une antenne dans le clocher de l’église de Mézières a sonné l’alerte dans le village. © Alain Wicht
La mise à l’enquête d’une antenne dans le clocher de l’église de Mézières a sonné l’alerte dans le village. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
28.06.2020

Criblées d’oppositions, les installations à l’enquête mettent des élus communaux dans l’embarras

Stéphane Sanchez

Friture » Foison d’oppositions à la téléphonie mobile en Glâne. La pandémie n’a pas interrompu les mises à l’enquête, pas plus qu’elle n’a muselé ceux qui, dans le district, dénoncent une technologie 5G inutile et dangereuse. Dans leur collimateur: des élus parfois partagés.

Ursy Swisscom a traité avec Philippe Demierre, député UDC et membre du Conseil communal d’Ursy, pour l’installation d’une antenne 5G sur l’une de ses parcelles, à Esmonts. Résultat de la mise à l’enquête, lancée le 20 mars: plus de 140 signataires s’opposent collectivement ou individuellement au projet.

«Cette antenne répondrait à la demande de nombreux villageois et des automobilistes qui empruntent la route cantonale entre Ursy et Siviriez – où il n’y a

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00