La Liberté

La conductrice avait l’alcool agressif

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
02.08.2021

Justice » Pincée en début d’année avec une alcoolémie de 0,66‰ au volant, une quinquagénaire avait donné du fil à retordre aux agents de police qui l’avaient interceptée.

Surprise à Corminbœuf en janvier dernier avec une alcoolémie de 0,66‰, une conductrice sarinoise de 51 ans avait pris les agents de très haut. Le Ministère public fribourgeois l’a condamnée à trente jours-amendes avec sursis et une amende ferme de 1000 francs, pour conduite en état d’ébriété, obstruction, tentative d’entrave au contrôle d’alcoolisation ainsi que trouble à l’ordre public.

La patrouille de police avait intercepté la femme pour sa conduite agressive. D’emblée, elle s’est montrée «hautaine et peu coopérante», selon le jugement. Reprochant aux agents de n’avoir «rien d’autre à foutre», elle s’est dite «agressée» d’être contrôlée par deux hommes, elle qui était femme et seule. Elle a fini par souffler dans l’éthylotest, qui a révélé un taux supérieur à la tolérance légale.

Fâchée, la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00