La Liberté

La dispute révèle un trafic de drogue

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
12.04.2021

Justice » Appelés par des voisins en mai 2020 pour une dispute, des policiers se sont retrouvés dans une odeur de marijuana. La discussion a donc dévié des soupçons de violences domestiques vers la consommation de cannabis, admise par la Fribourgeoise de 22 ans, qui a remis aux policiers les 35 g de sa réserve. Revenu sur les lieux, son compagnon s’en est pris aux policiers, et une autre patrouille a dû intervenir. La femme a admis avoir acheté pour sa consommation 530 g d’herbe en 3 ans; pendant que son ami revendiquait la propriété des 35 g. La police a appris qu’ils trafiquaient aussi cocaïne et marijuana. Le trafic a porté sur 260 g pour la cocaïne, 1,5 kg pour le cannabis. La femme, «par amour», faisait la «mule» et tenait la boutique en l’absence de son ami.

Estimant qu’elle a agi sous l’influence de celui-ci, le Ministère public l’a condamnée à 4 mois avec sursis et une amende de 500 fr. La procédure contre son compagnon reste en cours.

Antoine Rüf

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00