La Liberté

La filiale croate de S3 veut sa part

S3 Investments veut récupérer les biens de S3, start-up qui se prédestinait au lancement de microsatellites. Keystone-archives
S3 Investments veut récupérer les biens de S3, start-up qui se prédestinait au lancement de microsatellites. Keystone-archives
04.06.2019

La société S3 Investments revendique les actifs de la start-up payernoise, qui est en liquidation

Delphine Francey

Tribunal » Les créanciers de Swiss Space Systems (S3) Holding SA – start-up payernoise en liquidation qui se destinait au lancement de microsatellites et aux vols zéro gravité – devront encore faire preuve de patience. Près de deux ans et demi après la mise en faillite effective de la société, la distribution de l’argent récolté grâce à la vente publique des actifs de S3 (mobilier, accessoires de bureau, etc.) est suspendue à une décision de justice. Véronique Pittet, présidente du Tribunal d’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois, doit statuer sur une plainte déposée par S3 Investments, filiale de S3 créée au Luxembourg et dont le siège se trouve actuellement à Zagreb, en Croatie.

Cette fois-ci, la filiale croate s’attaque à l’Office des faillites de l’arrondissement

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00