La Liberté

«La grève du 14 juin a donné un élan»

La conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre a choisi d’être photographiée dans le cadre du Festival des soupes organisé à la place Georges-Python, à Fribourg, par l’association La Tuile. © Alain Wicht
La conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre a choisi d’être photographiée dans le cadre du Festival des soupes organisé à la place Georges-Python, à Fribourg, par l’association La Tuile. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
30.12.2019

Unique femme au gouvernement, la socialiste Anne-Claude Demierre va présider le canton en 2020 pour la deuxième fois

Nicolas Maradan

 

Avec votre camarade Kirthana Wickramasingam à la tête du Grand Conseil, le canton de Fribourg sera présidé par deux femmes. Important?

Anne-Claude Demierre: Oui, c’est un signal fort faisant suite à la grève des femmes du 14 juin dernier. Que deux femmes représentent aujourd’hui le canton de Fribourg est effectivement pour moi un symbole important. J’ai d’ailleurs déjà vécu cela en 2005, quand j’étais présidente du Grand Conseil et que Ruth Lüthi présidait le Conseil d’Etat.

Depuis bientôt deux ans, vous êtes la seule femme au sein du Conseil d’Etat. Vous survivez?

Oui, je survis très bien! Evidemment, je regrette cette situation, car je pense qu’au Conseil d’Etat aussi il faut une représentation équitabl

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00