La Liberté

La maternité bouscule le Parlement

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Odile Charrière... © Archives Vincent Murith/Charly Rappo
Odile Charrière... © Archives Vincent Murith/Charly Rappo
...et Mirjam Ballmer ont été les premières femmes à siéger avec leur bébé.
...et Mirjam Ballmer ont été les premières femmes à siéger avec leur bébé.
Partager cet article sur:
13.05.2019

La nouvelle génération de politiciens demande des aménagements pour leur faciliter la tâche

Magalie Goumaz

Politique » Fin mars, la présence d’un bébé dans la salle du Grand Conseil fribourgeois est passée presque inaperçue. Il s’agissait de la fille de la députée Mirjam Ballmer (Verts, Fribourg), bien calée dans l’écharpe de portage de sa maman. Au-delà de ce mini-événement, l’arrivée dans les instances politiques de jeunes parents pose toute une série de questions d’organisation.

En Suisse, les propositions fleurissent pour faciliter la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle mais aussi, pour certains, vie politique. La députée fribourgeoise se lance en proposant d’introduire des suppléances en cas d’absence. Avec Elias Moussa (ps, Fribourg), elle a déposé une initiative parlementaire à ce sujet, portée par seize cosignataires. I

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00