La Liberté

La moule quagga s’installe dans nos lacs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La moule quagga endommage notamment les filets des pêcheurs. © Charles Ellena-photo prétexte
La moule quagga endommage notamment les filets des pêcheurs. © Charles Ellena-photo prétexte
Partager cet article sur:
11.08.2021

Des traces de la moule quagga, espèce invasive, ont été retrouvées dans le lac de Morat

Stéphanie Buchs

Ecosystème » Originaire de la mer Noire, la moule quagga mesure entre deux et trois centimètres. Ce n’est pas sa taille qui fait la force de cette espèce invasive, mais sa résistance. Elle peut prospérer sur toutes sortes de substrats et s’installer à des profondeurs bien plus importantes que la moule zébrée déjà présente sur notre territoire, explique Catherine Folly, collaboratrice scientifique pour le secteur Eaux superficielles au Service de l’environnement du canton de Fribourg. Déjà observé ces dernières années dans le lac de Neuchâtel, ce mollusque s’invite dans le lac de Morat. Des analyses récentes viennent de confirmer sa présence, annonce la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions dans une actualité publiée sur son site internet.

«Des pr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00