La Liberté

La naissance de Bois-d’Amont se précise

20.09.2019

Haute-Sarine » Les communes d’Arconciel, Ependes et Senèdes défendent désormais d’une même voix un projet de fusion. Votation prévue en février 2020.

Le canton de Fribourg pourrait bien compter une nouvelle commune dès le 1er janvier 2021. Les conseils communaux d’Arconciel, d’Ependes et de Senèdes viennent de signer une convention de fusion, qui sera transmise au Conseil d’Etat. Il est prévu que les citoyens des trois communes se prononcent lors d’une votation le 9 février 2020, a communiqué hier le comité de pilotage.

En cas d’acceptation, cette fusion donnerait naissance à la commune de Bois-d’Amont, une entité d’environ 2400 habitants, s’étendant sur 12,3 km2 et qui «se rapprochera du top 10 des plus grandes communes du district de la Sarine», relève le site internet qui vient d’être mis en ligne pour présenter le projet (www.bois-damont.ch). Une séance d’information est prévue pour le 20 janvier 2020.

Le nom de la nouvelle entité fait référence à la forêt co

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00