La Liberté

La note est salée aux Grand-Places

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Près de dix ans après son inauguration, le Théâtre Equilibre fait l’objet d’un conflit enlisé entre l’architecte Jean-Pierre Dürig et les autorités de la Ville de Fribourg. © Charles Ellena-archives
Près de dix ans après son inauguration, le Théâtre Equilibre fait l’objet d’un conflit enlisé entre l’architecte Jean-Pierre Dürig et les autorités de la Ville de Fribourg. © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
05.03.2021

Inauguré fin 2011, le Théâtre Equilibre est toujours au cœur d’un conflit entre son architecte et la ville

Marc-Roland Zoellig

Fribourg » L’architecte zurichois Jean-Pierre Dürig ne laissera pas que des souvenirs impérissables à Fribourg. Et on ne parle pas seulement ici des controverses entourant l’aspect extérieur de l’une de ses réalisations les plus célèbres, le Théâtre Equilibre, auquel une partie de la population peine toujours à se faire. Près de dix ans après l’inauguration de cet exercice de style volumétrique dont la construction aura coûté près de 50 millions de francs (soit 16 de plus que le crédit approuvé d’extrême justesse par la population de la ville en mai 2006), la note d’honoraires du fondateur du bureau d’architecture Dürig AG est toujours au centre d’une bataille sans merci l’opposant aux autorités du chef-lieu cantonal.

Le dialogue semble bel et bien rompu, comme l’attest

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00