La Liberté

La pandémie sépare les générations

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La pandémie sépare les générations
La pandémie sépare les générations
Partager cet article sur:
06.11.2020

Un quart des seniors s’estiment victimes de traitements injustes du fait de leur âge, pointe une étude

Nicolas Maradan

Coronavirus » Parce qu’ils sont considérés comme des personnes à risque face au coronavirus, les 65 ans et plus ont été particulièrement visés par les mesures prises pour lutter contre la pandémie, spécialement durant la première vague. Et cela a laissé des traces. C’est ce que révèle une étude lancée au printemps dernier par la Haute Ecole de travail social de Fribourg, dont les résultats ont été dévoilés hier. Entre le 17 avril et le 3 juin, ce sont près de 5100 personnes âgées de 65 à 98 ans (60% de femmes) originaires de toute la Suisse romande, dont 600 Fribourgeois, qui ont répondu au travers d’un questionnaire en ligne comprenant une septantaine de questions.

Et le verdict, c’est que près d’un senior sur deux pense que le regard que les plus jeunes por

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00