La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La question de la rémunération inquiète des élues

Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Travailleurs sociaux » Deux députées lacoises s’inquiètent de la rémunération des nouveaux travailleurs sociaux en milieu scolaire. Le Conseil d’Etat estime que tout est sous contrôle.

En octobre 2021, le Grand Conseil acceptait un mandat interpartite impliquant la création de 46 postes de travailleurs sociaux en milieu scolaire (TSS) sur une période de trois ans. Mais la socialiste Julia Senti (Morat) et la libérale-radicale Susanne Schwander (Chiètres) sont inquiètes. Dans une question adressée au gouvernement, elles soulignent: «L’inspectorat scolaire cantonal s’est vu confier la mise en œuvre des directives du mandat. Malheureusement, il a été constaté que des problèmes surgissent, allant d’une communication confuse à plusieurs niveaux jusqu’au licenciement de travailleuses sociales employées jusqu’à présent, en raison des incertitudes relatives aux conditions contractuelles de leur engagement».

Elles pointent du doigt un problème: «Il n’y a pas en Suisse alémaniqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11