La Liberté

La revanche des petits festivals

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Organisé sur l’ancien terrain de football d’Estavannens, le Plus p’tit festival du monde a attiré un public varié vendredi et samedi.
Organisé sur l’ancien terrain de football d’Estavannens, le Plus p’tit festival du monde a attiré un public varié vendredi et samedi.
Organisé sur l’ancien terrain de football d’Estavannens, le Plus p’tit festival du monde a attiré un public varié vendredi et samedi. © Alain Wicht
Organisé sur l’ancien terrain de football d’Estavannens, le Plus p’tit festival du monde a attiré un public varié vendredi et samedi. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
23.08.2021

La troisième édition du Plus p’tit festival du monde s’est tenue ce week-end à Estavannens. Reportage

Claire Pasquier

Manifestation » Le soleil couchant déploie sa lumière sur le Plus p’tit festival du monde où se côtoient habitants de la vallée et mélomanes d’ailleurs. Seul sur scène, un chanteur avec sa guitare entonne ses compositions et des reprises de tubes anglophones. Quelques jeunes l’écoutent attentivement, assis dans l’herbe. A l’arrière, les tables dressées sous des toiles sont occupées par un étonnant brassage de générations et de populations.

La troisième édition du festival s’est tenue ce week-end à Estavannens pour la plus grande satisfaction de Victor Sanchez, fondateur et organisateur de la manifestation. «Sur les deux jours, nous avons accueilli entre 1000 et 1500 personnes. Avec un pic d’affluence de 500 spectateurs pour Phanee de Pool, samedi soir.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00