La Liberté

La terrasse était située en zone protégée

Partager cet article sur:
25.02.2020

Glâne » Il aurait pu, comme Francis Cabrel, faire lui-même le mélange des couleurs sur les murs de la cabane du pêcheur. Ce responsable de la cabane d’une société de pêche glânoise a voulu faire mieux, en dotant celle-ci d’un abri-terrasse de 20 mètres carrés et de toilettes sèches.

Ce que ce responsable ignorait, c’est que le lieu était situé dans une zone alluviale d’importance nationale, classée zone de protection et donc inconstructible. Ce quinquagénaire avait des excuses: d’autres constructions préexistaient sur les bords des rivières dans le même secteur, ce qui l’a amené à croire qu’il était dans son bon droit et que ces modestes installations ne dérangeraient personne. Le Ministère public fribourgeois, admettant sa bonne foi, l’a condamné à une amende de 400 francs pour infraction par négligence à la loi fédérale sur les forêts. Antoine Rüf

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00