La Liberté

La vente d'un domaine agricole est difficile à vivre

Certains agriculteurs sont prêts à tout pour éviter la vente aux enchères de leur domaine, comme vendre leur bétail ou louer leurs terres. © Keystone
Certains agriculteurs sont prêts à tout pour éviter la vente aux enchères de leur domaine, comme vendre leur bétail ou louer leurs terres. © Keystone
Partager cet article sur:
30.09.2019

Ces ventes sont rares. Cependant, certains doivent s’y résoudre

Marie Nicolet

Agriculture » La porte s’ouvre. L’agriculteur broyard, qui souhaite garder l’anonymat, s’assoit à la table de sa cuisine. Son regard se voile lorsqu’il raconte sa situation. A la suite de factures d’impôts – non liées à son exploitation – qu’il conteste et qui restent non réglées, son domaine familial sera vendu aux enchères en novembre, selon la Feuille officielle du canton de Fribourg. Y sont listés plus de quarante biens lui appartenant: du terrain, des forêts ainsi que sa maison. Les doigts croisés, l’homme se dit résigné. Muet par moments, il se repasse le film d’une procédure qui a commencé en 2016. Il confie ne plus avoir la force de se battre.

La situation douloureuse de ce paysan s’avère rare dans le canton. Frédéric Ménétrey, directeur de la Chambre fribour

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00