La Liberté

«La ville de Fribourg doit négocier»

Un tiers des employés de la ville de Fribourg demandent à être entendus sur la révision de la Caisse du personnel. © Keystone
Un tiers des employés de la ville de Fribourg demandent à être entendus sur la révision de la Caisse du personnel. © Keystone
«La ville de Fribourg doit négocier»
«La ville de Fribourg doit négocier»
«La ville de Fribourg doit négocier» © Keystone
«La ville de Fribourg doit négocier» © Keystone
30.01.2019

Deux cents employés communaux dans la rue pour réclamer une négociation sur la réforme des retraites

Igor Cardellini

Fribourg » «Travailler plus pour toucher moins, c’est non, c’est non!» Quelque 200 employés de la ville de Fribourg ont bravé le froid et ont crié ce slogan devant la Maison de Ville hier entre 13 h 30 et 14 h 30. En cause, la révision de leurs conditions de retraite, dont l’entrée en vigueur est prévue pour le 1er janvier 2020, selon le plan qui doit être soumis au Conseil général en février.

«Un tiers du personnel communal dans la rue, c’est du jamais-vu. Nous sommes ici pour faire passer un message, pour dire que nous voulons être entendus et que nous voulons que ce projet soit négocié. Nous espérons que nous serons finalement entendus», martèle Gaétan Zurkinden, secrétaire régional du Syndicat des services publics (SSP). Peu de cols blancs à l’horizon parmi les manifestants. Ce so

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00