La Liberté

Le black-out à l’heure du jugement

L’incident de novembre 2013 avait provoqué un black-out dans une bonne partie de la ville de Bulle. © Keystone
L’incident de novembre 2013 avait provoqué un black-out dans une bonne partie de la ville de Bulle. © Keystone
26.06.2019

Un employé et un ex-collaborateur de Gruyère Energie seront jugés pour le court-circuit de 2013 à Bulle

Guillaume Chillier

Gruyère » C’est devant les juges que se poursuivra le dossier des explosions, des incendies et de la panne d’électricité qui a touché Bulle et la société UCB Farchim en novembre 2013. Ce mercredi, le Ministère public a annoncé le renvoi au tribunal de deux prévenus pour «incendie par négligence», «explosion par négligence» et «entrave aux services d’intérêt général par négligence».

Ces deux personnes, qui ne risqueraient que des peines avec sursis, ont successivement été responsables de l’exploitation des réseaux d’eaux, d’électricité et de chauffage chez Gruyère Energie (GESA). L’un d’eux est toujours employé de l’entreprise, affirme cette dernière.

Selon les conclusions du procureur Markus Julmy, trans

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00