La Liberté

Le bonheur est dans la course à pied

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Par ces temps de restriction des pratiques sportives, le parcours Vita de Belfaux est encore plus prisé qu’en temps normal. © Lib/Alain Wicht
Par ces temps de restriction des pratiques sportives, le parcours Vita de Belfaux est encore plus prisé qu’en temps normal. © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
21.02.2021

Attirés par la douceur de ce week-end, les joggeurs sont toujours plus nombreux, comme vers Belfaux

Lise-Marie Piller

Loisir » Imaginez une forêt émergeant délicatement de son sommeil hivernal, entre Grolley et Belfaux. L’air est doux, des flaques de soleil éclaboussent le sol. Le calme est troublé par la symphonie des oiseaux et le vrombissement paresseux d’un avion. Quelques échos de conversation bruissent au loin. Puis une silhouette surgit, silencieuse comme une ombre, disparaît bientôt.

Cette apparition est un joggeur, une espèce toujours plus répandue. Car ce sport reste praticable malgré le Covid-19 et le parcours Vita de Belfaux est particulièrement prisé. Ce qui ne pose pas de problème, selon la syndique de la commune Rose-Marie Probst. L’élue précise qu’une réflexion est toutefois en cours pour améliorer la cohabitation entre les cyclistes et les autres utilisateurs.

Maintenir son p

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00