La Liberté

Le boom des patentes nocturnes

Dans le canton de Fribourg, nonante établissements publics disposaient d’une patente nocturne au 31 décembre 2017 contre 36 au 1er janvier 2013. © Charly Rappo-archives
Dans le canton de Fribourg, nonante établissements publics disposaient d’une patente nocturne au 31 décembre 2017 contre 36 au 1er janvier 2013. © Charly Rappo-archives
01.05.2018

GastroFribourg a profité de ses assises pour faire le point sur l’évolution des acteurs de la profession

delphine francey

Estavayer-le-Lac »  Le nombre d’établissements publics fribourgeois qui disposent d’une patente nocturne a pris l’ascenseur en cinq ans. Alors qu’ils étaient 36 au 1er janvier 2013, ils sont passés à 90 au 31 décembre 2017. «La seule responsable de cette évolution est la patente B+ avec 53 autorisations délivrées depuis sa création en 2013», a relevé Muriel Hauser, présidente de GastroFribourg, qui a tenu ses assises annuelles hier matin à Estavayer-le-Lac. Cette catégorie de patente permet l’ouverture annuelle d’un établissement jusqu’à 3 h du matin le vendredi et le samedi soir. Elle doit passer par une procédure de mise à l’enquête et est octroyée par les préfets.

La présidente de l’organisation patronale de la restauration et de

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00