La Liberté

Le canton traque le jeu excessif

17.05.2018

Prévention »  Fribourg renforce sa politique de lutte contre le surendettement et l’addiction au jeu.

«A l’époque, les jeux excessifs ne concernaient que les joueurs de casino. Aujourd’hui c’est une large frange de la population qui est concernée», énonce la conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre. En 2018, 1,1% de la population suisse est touchée. Soit environ 3500 Fribourgeois. Jeux d’argent, bourse, mais aussi jeux de rôle en ligne sur internet: les coûts sociaux dus à ces addictions représentent entre 550 et 650 millions de francs par an en Suisse.

Le Centre cantonal d’addictologie a fait hier le point sur la prise en charge et la prévention en matière de jeu excessif, lors d’une conférence de presse. «Les deux tiers des joueurs ­excessifs ont des problèmes d’endettement&raq

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00