La Liberté

Le chômage partiel aussi dans la construction

Partager cet article sur:
25.03.2020

Coronavirus » L’Etat et les partenaires sociaux rappellent que des entreprises fribourgeoises du bâtiment peuvent bénéficier du chômage partiel.

Combien de temps encore les grues, pelles mécaniques et autres Trax résisteront-ils au coronavirus? Les sociétés fribourgeoises du bâtiment peuvent bénéficier du chômage partiel, rappelle un communiqué diffusé hier conjointement par les partenaires sociaux et le Service public de l’emploi (SPE). «Compte tenu des importants risques sanitaires existant sur les chantiers» du canton, il est désormais impossible d’assurer le respect des mesures de sécurité de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Face à une telle situation, «la majorité des entreprises de la construction envisage de cesser ses activités et de faire valoir ses droits à l’indemnité pour réduction d’horaire de travail (RHT)», souligne le communiqué. Et de préciser que cette disposition est avalisée par le SPE et confirmée par le Secrétariat d’Etat à l’économie

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00