La Liberté

Le cinéma, une préférence romande

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les cinémas suisses peuvent rouvrir depuis samedi dernier après plus de deux mois de fermeture imposés par le coronavirus. © Alain Wicht
Les cinémas suisses peuvent rouvrir depuis samedi dernier après plus de deux mois de fermeture imposés par le coronavirus. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
08.06.2020

Profitant d’un réseau d’écrans plus dense, les francophones fréquentent davantage les salles obscures

Nicolas Maradan

Statistiques » Les cinémas rouvrent leurs portes dans toute la Suisse, après plus de deux mois de fermeture imposés par le coronavirus. Une nouvelle qui réjouira peut-être encore plus la Romandie que le reste du pays. En effet, les francophones, en proportion, fréquentent davantage les salles obscures que leurs concitoyens. C’est ce qui ressort de l’analyse de plusieurs bases de données mises à disposition par Procinema, l’association suisse des exploitants et des distributeurs de films, et par l’Office fédéral de la statistique. A noter que ces chiffres tiennent également compte des longs-métrages diffusés dans les cinémas en plein air, qui représentent un peu moins de 2,7% du total, mais pas de ceux qui sont projetés dans les festivals.

En 2019, chaque Romand a vu en moyenne 1,9 film, contre 1,4 pour les Alémaniques et 1 pou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00