La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le Conseil d’Etat défend sa méthode

Publié le 21.06.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Bluefactory » Le Gouvernement fribourgeois répond aux critiques sur le développement immobilier du site.

L’appel d’offres destiné aux investisseurs pour développer le volet immobilier de Bluefactory, comprenant notamment près de 300 logements, agite les esprits depuis sa publication en début d’année. Plusieurs associations cantonales, dont la Société des ingénieurs et architectes (SIA) et la Fédération des entrepreneurs, ont critiqué publiquement une procédure «réalisée en sous-marin», qui échappe à la population et aux acteurs locaux et privera les collectivités publiques d’un rendement important. Dans la foulée, les députés Nicolas Kolly (udc, Essert) et Sébastien Dorthe (plr, Matran) ont déposé une question écrite à ce sujet.

Dans sa réponse publiée hier, le Conseil d’Etat rappelle que la stratégie immobilière du quartier de Bluefactory est connue depuis longtemps. Les commissions ad hoc du Grand Conseil et du Conseil général de la ville de Fribourg ont pu analyser

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11