La Liberté

Le destin romancé d’un soldat oublié

Dans son dernier roman historique, Thomas Vaucher évoque le mouvement de résistance des Singinois contre la République helvétique en 1799, un épisode tombé dans l’oubli. © Aldo Ellena
Dans son dernier roman historique, Thomas Vaucher évoque le mouvement de résistance des Singinois contre la République helvétique en 1799, un épisode tombé dans l’oubli. © Aldo Ellena
Le destin romancé d’un soldat oublié
Le destin romancé d’un soldat oublié
24.08.2019

L’auteur Thomas Vaucher met en scène le destin étonnant d’un Singinois qui a servi le roi de France

Marc-Roland Zoellig

Publication » Le destin peu commun de Johann Gobet, le héros du nouveau livre de l’auteur singinois Thomas Vaucher, valait bien un roman. Entré au service du roi de France tout comme bon nombre de ses compatriotes, ce valeureux soldat originaire du hameau de Geriwil, près d’Alterswil, a échappé de justesse au massacre de la garde suisse à Paris le 10 août 1792, lorsqu’une foule de plusieurs milliers de révolutionnaires français avait pris d’assaut le palais des Tuileries. Rentré au pays, il s’est retrouvé, sept ans plus tard, à la tête d’une bande d’insurgés singinois résolus à tenir tête aux troupes d’occupation de la République helvétique, le régime mis en place en 1798 après l’invasion de la Suisse par l’armée française.

C’est ce chapitre m&ea

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00