La Liberté

Le gouvernement prié de mettre le turbo

09.11.2018

Grand Conseil » Les députés cantonaux ont assez attendu. Par 65 voix contre 26 (3 abstentions), ils ont accepté hier un mandat imposant au Conseil d’Etat de faire en sorte que la nouvelle halle de sport du Campus du Lac-Noir soit réalisée en 2019. Le parlement a débloqué, voici deux ans, le crédit de 7 millions de francs nécessaire à cette construction. Et pas le moindre clou n’a été planté. «Inadmissible», a jugé la majorité des élus, qui accuse le gouvernement de traîner les pieds. Voire, pire, de se désintéresser du sujet.

Cela n’est pas le cas, a assuré Jean-François Steiert, directeur de l’Aménagement, de l’environnement et des constructions (DAEC). Mais les choses ne sont pas simples: sur le papier, l’Etat – propriétaire du terrain – n’avait qu’à construire cette halle de sport où il l’entendait. Mais, sans l’aval de la commune, maîtresse de l’aménagement du territoire, l’affaire était compliquée.

Et Planfayon a posé certaines exigences. Il n’était par exemple pa

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00