La Liberté

Le Grand-Air coûtera 1,8 million

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le bâtiment du Grand-Air se trouve au cœur de la Vieille-Ville de Moudon. © Alain Wicht
Le bâtiment du Grand-Air se trouve au cœur de la Vieille-Ville de Moudon. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
18.05.2021

L’Exécutif de Moudon veut acheter au canton de Vaud le bâtiment abritant le Musée Eugène Burnand

Lise-Marie Piller

Moudon » L’épée de Damoclès suspendue au-dessus du Musée Eugène Burnand pourrait disparaître. Ce lieu consacré au peintre moudonnois resterait dans le bâtiment du Grand-Air, en Vieille-Ville moudonnoise. Ceci à condition que le parlement local accepte lors de sa séance du 22 juin prochain un préavis pour le rachat du bâtiment. Le Grand Conseil vaudois a donné son feu vert dans ce sens.

Rappelons que l’avenir du musée est incertain depuis que le canton de Vaud, propriétaire du Grand-Air, a annoncé vouloir s’en séparer. La municipalité avait donné un mandat externe afin d’explorer plusieurs pistes. Elle a finalement opté pour l’achat, dont le montant vient d’être dévoilé dans un préavis: 1,8 million de francs. «Nous voulons ainsi maintenir notre musée à Moudon», explique la syndique Carole Pico. Cette acquisition permettra par ailleurs de renforcer l’attractivité de la Ville-Haute et de «maîtriser le foncier en tenant compte des droits à bâtir sur deux aires de construction lé

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00