La Liberté

Le Gruyère AOP toujours vulnérable

Le Gruyère AOP peut être produit dans une grande partie de la Suisse romande, ainsi qu’en Singine. © Alain Wicht-archives
Le Gruyère AOP peut être produit dans une grande partie de la Suisse romande, ainsi qu’en Singine. © Alain Wicht-archives
20.06.2018

Le Gruyère AOP va particulièrement bien, mais des éléments extérieurs pourraient rapidement menacer

gUILLAUME CHILLIER

Fromage »   Imaginez un producteur de lait destiné au Gruyère AOP au pied du Moléson. Imaginez un fromager neuchâtelois qui fabrique du fromage sur les côtes du Jura. Imaginez enfin un affineur bullois qui exporte la quasi-totalité de ses meules. Pensez ensuite au dirigeant de la plus grande économie mondiale, les Etats-Unis, qui claque des doigts (ou tweete) et décide d’augmenter les taxes douanières sur l’importation du fromage.

Un coup de sang bien lointain, mais qui frapperait durement toute la filière du Gruyère AOP, qui exporte 40% de sa production. Une décision qui pourrait mettre en péril des exploitations entières, sachant que les Etats-Unis importent eux près de 10% du Gruyère fabriqué en Suisse.

Ce scénario, certes hypothétique, trotte pourtant dans la tête de Philippe Bardet. Hier à Cern

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00