La Liberté

Le Gruyère redoute la fin d’année

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Gruyère a battu des records de vente et production en 2019, respectivement 30 357 tonnes et 30 755,4 tonnes. © Alain Wicht
Le Gruyère a battu des records de vente et production en 2019, respectivement 30 357 tonnes et 30 755,4 tonnes. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
08.07.2020

Le Gruyère AOP se porte bien, même avec la crise. Mais les inconnues demeurent nombreuses

guillaume Chillier

Fromage » L’an dernier, le Gruyère AOP ne s’est quasiment jamais aussi bien porté avec des records de vente (30 357 tonnes) et de production (30 755,4 tonnes). Et pourtant, il subit aussi les incertitudes économiques liées à la crise du coronavirus, qu’il a pour l’heure fort bien supportée (La Liberté du 22 avril 2020). Hier face à la presse, peu avant l’assemblée des délégués de l’Interprofession du Gruyère AOP (IPG), son directeur Philippe Bardet a fait part de ses questionnements sur la suite de l’année et l’an prochain.

«Un des gros points d’interrogation avec le coronavirus, c’est le marketing», a ainsi relevé le directeur. Ce sont les grands événements sportifs internationaux tels que le curling, le hockey sur glace, le ski de fond et l’athlétisme, qui permett

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00