La Liberté

Le harcèlement en ligne de mire

29.06.2018

Canton »  Sollicité pour élaborer un plan contre le harcèlement sexuel, le Conseil d’Etat estime que le dispositif en place est suffisant.

Proposer un plan d’action contre le harcèlement sexuel fondé sur l’éducation. Telle était la demande des députés verts Sylvie Bonvin-Sansonnens (Rueyres-les-Prés) et Bruno Marmier (Villars-sur-Glâne) à l’égard de l’exécutif cantonal dans un postulat déposé en décembre dernier. Dans sa réponse, le Conseil d’Etat estime qu’un tel plan est «superflu», puisque des mesures sont prises à différents niveaux depuis des décennies. Pour ce qui concerne le dispositif mis en place à l’école, les élus sont renvoyés à la réponse à la question de Giovanna Garghentini Python (ps, Fribourg) p

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00