La Liberté

Le lent progrès du congé-paternité

Les pères travaillant à l’Etat de Fribourg bénéficient d’un congé de cinq jours à la naissance de leur enfant. © Alain Wicht
Les pères travaillant à l’Etat de Fribourg bénéficient d’un congé de cinq jours à la naissance de leur enfant. © Alain Wicht
Le lent progrès du congé-paternité
Le lent progrès du congé-paternité
27.06.2018

Matran double le congé-paternité de ses employés communaux. Le débat s’intensifie dans le canton

Justine Liaudat

Famille »   «Je vais pouvoir passer un peu plus de temps avec ma femme. Ce congé est une excellente chose, un bon début», se réjouit Florent Borcard, responsable de la voirie de la commune de Matran et bientôt papa. Après la ville de Fribourg, le Conseil communal de Matran a décidé de faire passer la durée du congé-paternité de ses employés de cinq à dix jours, comme l’a annoncé récemment un communiqué.

Cette décision entrera en vigueur le 1er juillet. Elle intervient quelques mois après le rejet par le Conseil fédéral de l’initiative Pour un congé-paternité raisonnable, qui propose un congé de 20 jours pour les pères, pouvant être pris sur l’année qui suit la naissance d’un enfant, et financé sur le modèle de l’assurance maternit&e

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00