La Liberté

Le long hiver n’a pas comblé le déficit

L’or blanc n’a pas suffi à renflouer les caisses de la station gruérienne. © Vincent Murith-archives
L’or blanc n’a pas suffi à renflouer les caisses de la station gruérienne. © Vincent Murith-archives
07.09.2018

Abonnées aux chiffres rouges, les remontées mécaniques se cherchent une nouvelle structure

Charles Grandjean

Charmey » A l’avenir, la société Télécabine Charmey-Les Dents-Vertes pourrait se muer en prestataire, lié à la commune par un cahier des charges. L’idée a été émise mercredi soir par son président, Etienne Genoud, lors de l’assemblée générale de la société. «On est en plein chantier pour mettre sur pied un comité de coordination opérationnelle qui regroupe le centre de sports et de loisirs, l’office du tourisme et les remontées mécaniques», précise en aparté celui qui est aussi vice-syndic de Val-de-Charmey.

Derrière ces réflexions, le constat d’une dépendance financière des remontées mécaniques incurable, malgré la mise en œuvre des recommandations de l’audit de 2017.

Perte L’exercice 2017-2018 s&

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00