La Liberté

Le parc qui a de l’énergie à revendre

Le parc naturel régional mise sur les atouts existants, tels que le soleil, mais aussi le biogaz (ici la centrale de Grandvillard). © Alain Wicht
Le parc naturel régional mise sur les atouts existants, tels que le soleil, mais aussi le biogaz (ici la centrale de Grandvillard). © Alain Wicht
11.03.2019

Le Parc naturel régional Gruyère-Pays-d’Enhaut multiplie les actions autour du renouvelable.

Charles Grandjean

Gruyère » Loin de l’effervescence pour le climat qui s’est emparée des centres urbains, des régions rurales multiplient les actions liées aux économies d’énergie. C’est le cas du Parc naturel régional Gruyère-Pays-d’Enhaut (PNR). Il nourrit l’ambition de devenir un territoire labellisé Région Cité de l’énergie, dans le courant de l’année prochaine. L’équipe du parc se montre confiante, même si les actions lancées ne rencontrent pas toujours le succès escompté.

Dernier exemple en date, le PNR annonçait à la population à la fin novembre la possibilité d’obtenir un subventionnement de 200 à 400 francs pour le remplacement d’un chauffe-eau électrique par un système fonctionnant à l’énergie renouvelable: pompe &agra

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00