La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le patrimoine avant l’écologie

La justice enterre définitivement un projet de biogaz près du château de Petit-Vivy

La construction de l’installation de biogaz dans le prolongement de l’exploitation agricole (à gauche) aurait gâché la vue sur le château. © Charly Rappo
La construction de l’installation de biogaz dans le prolongement de l’exploitation agricole (à gauche) aurait gâché la vue sur le château. © Charly Rappo

Marc-Roland Zoellig

Publié le 07.05.2021

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Barberêche » S’ils veulent toujours édifier une installation de biogaz sur leur domaine de Barberêche, les agriculteurs Beat et Elsbeth Aeberhard devront le faire à un endroit où elle ne bouchera pas la vue des promeneurs souhaitant contempler le château de Petit-Vivy. Dans un arrêt publié hier sur son site internet, le Tribunal fédéral (TF) a confirmé une décision du Tribunal cantonal fribourgeois (TC), qui avait admis un recours des associations Patrimoine suisse et Patrimoine suisse Fribourg contre l’octroi du permis de construire que le couple sollicite depuis 2013. Le TF rappelle aussi que les juges fribourgeois n’avaient «pas péremptoirement condamné le projet mais uniquement remis en cause l’emplacement sensible choisi, reconnaissant au surplus sa conformité avec la zone agricole».

Après une inspection des lieux, le TC avait ainsi estimé qu’il «semblait possible d’implanter les constructions litigieuses de l’autre côté de la route communale». Prévu à environ 150 mètre

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11