La Liberté

Le patron conteste le délai de résiliation

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
11.06.2021

Estavayer-le-Lac » Le directeur de Mota Transports résume les raisons de son litige avec la commune.

Rito Mota, directeur de l’entreprise Mota Transports à Estavayer-le-Lac, qui se trouve être en litige avec la commune d’Estavayer pour une résiliation de contrat de gestion des déchets (La Liberté du 29 mai), souhaite désormais commenter cette affaire. «Ma société a travaillé pour le service communal de la voirie pendant presque 20 ans. Durant toutes ces années, les bennes ont été vidées à la demande de la voirie dans les délais les plus brefs et à son entière convenance», indique-t-il.

Fin 2017, la commune d’Estavayer a décidé de résilier le contrat le liant à Mota Transports. «Le contrat a été résilié à l’échéance contractuelle», affirme le syndic Eric Chassot. Rito Mota conteste ces propos en assurant qu’il a reçu un courrier deux mois avant la fin de l’échéance. «Estavayer n’a pas respecté le délai de résiliation de 6 mois. C’est inacceptable de le faire à la derniè

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00